Les légendes amérindiennes

Si, en Europe, le bison n’est pas d’origine d’une culture ethnique, en Amérique du Nord, cet animal est une figure  dominante dans les traditions et croyances autochtones. Le bison américain de prairie était un animal sacré et surtout indispensable à la survie de certaines tribus amérindiennes des plaines (sioux, Cheyennes, Pieds-Noirs, Crows, Comanches…).

Le bison blanc

Les bisons sont normalement bruns. Les conditions physiques ci-dessous peuvent donner naissance au « bison blanc » :

  • • Le leucistisme : le bison a une fourrure blanche mais les yeux bleus (au lieu des yeux rouges typiques des albinos).
  • • L’albinisme : le bison restera sans pigmentation tout au long de sa vie et pourra aussi souffrir de problèmes de vision et d’ouïe.
  • • Un vrai bison blanc est extrêmement rare ; la « National Bison Association » a estimé qu’approximativement une seule naissance sur 10 millions était concernée.

Le bison blanc est considéré comme sacré dans plusieurs religions amérindiennes. Il a, de ce fait, une grande importance spirituelle dans ces cultures où des prières et d’autres cérémonies religieuses lui sont dédiées. Il représente l'espérance, la renaissance de l’unité, la paix et l’harmonie des peuples. Il est symbolisé par la Femme-Bison-Blanc.

femme bison blanc

La légende de la Femme-Bison-Blanc

Les Lakotas ont une prophétie sur la Femme Bison Blanc. L’origine de cette prophétie remonte à environ 2 000 ans lorsqu’une femme appelée Femme Bison Blanc leur apporta un ballot sacré et un calumet de la paix.

L’histoire raconte qu’elle est apparue à deux guerriers partis chasser le bison pour se nourrir, dans les Black Hills sacrées (littéralement les « collines noires sacrées ») du Sud du Dakota. Ils virent une grande silhouette s’approcher d’eux, qu’ils prirent d’abord pour un veau de bison blanc et qui, en s’approchant, se transforma en une belle jeune fille indienne. Elle passa quatre jours parmi les Indiens et les instruit sur le ballot sacré (Calumet Sacré de la Femme Bison Blanc), sur sa signification. Elle leur enseigna sept cérémonies sacrées ainsi que des chants et des traditions. Elle leur dit que tant qu'ils réaliseraient ces cérémonies, ils resteraient les gardiens de la terre sacrée, et que tant qu'ils en prendraient soin et qu'ils la respecteraient, leur peuple ne mourrait jamais et vivrait pour toujours. Lorsqu’elle eut fini son enseignement, elle partit de la même façon qu’elle était venue. Elle promit de revenir et elle fit alors certaines prophéties.

L’une d’entre elles était que la naissance d’un veau bison blanc serait le signe de son retour proche.